Comment utiliser un langage positif

Partager

Le pouvoir d’avoir une attitude positive

Vous arrivez au bureau un mardi matin pluvieux. Tout est encore calme. Vous entendez pourtant votre collègue qui est déjà en train de taper sur son clavier d’ordinateur. Alors que vous enlevez votre manteau mouillé, vous lui demandez comment elle va et, avec un grand sourire, elle se tourne vers vous et vous répond « ça va super bien ! »

Personne ne peut nier que la réponse donnée dans ce scénario inspire un bien meilleur début de journée que si la collègue avait distraitement répondu « pas pire… »

Ce que nous disons et comment nous le disons est important.

La façon dont nous nous exprimons affecte directement la façon dont notre message est reçu et la réponse que nous sommes les plus susceptible d’obtenir.

Dans notre vie de tous les jours, un langage positif créera une bien meilleure impression sur les autres et sur nous-mêmes qu’un langage négatif ou même neutre. Un langage positif nous soulève. Pourtant, nous avons tendance à nous exprimer en utilisant un langage négatif. Les ne « peut pas », « ne faut pas » et « ne fera pas » que nous utilisons tant façonnent notre comportement et notre vision de la vie, ainsi que les perceptions que les autres ont de nous et du monde qui les entoure.

Le vocabulaire que nous choisissons d’utiliser, combiné à notre tonalité et à nos expressions faciales nous aideront ou nuiront à l’atteinte de nos objectifs de communication.

Qu’est-ce qu’un langage positif ?

Le langage positif signifie utiliser des expressions, des mots et un langage corporel qui inculquent un état d’esprit positif. Les personnes qui utilisent un langage positif n’évitent pas les situations difficiles ou conflictuelles en embellissant la vérité ou en essayant de la faire paraître plus acceptable pour l’interlocuteur. Au contraire, ils s’attaquent directement aux situations embarrassantes, en utilisant stratégiquement un langage réconfortant, inspirant et offrant des options et des solutions.

Le langage positif évite :

  • les expressions négatives ; 
  • les expressions de doute ; 
  • un vocabulaire lié à la peur ; 
  • les expressions d’opposition.

Pourquoi utiliser un langage positif ?

Relations professionelles

En utilisant un langage positif et une attitude optimiste, les gens ont tendance à avoir une meilleure perception de soi, une augmentation de la motivation et une bien meilleure vision de la vie. Cela aura un impact bénéfique direct sur leur humeur et leur bien-être en général.

Les scientifiques ont découvert que le langage peut façonner de manière significative la façon dont nous voyons le monde qui nous entoure, au point où il peut stimuler la conscience visuelle d’objets autrement invisibles. Les mots génèrent des images mentales. C’est pourquoi des mots comme « Oui! » ou « Aller! » peuvent littéralement inciter notre cerveau à bouger et à s’engager dans une action.

Notre langage n’a pas seulement un impact sur nos propres pensées et émotions, mais il peut également inspirer les autres autour de nous à penser plus positivement et à travailler pour atteindre leurs propres objectifs.

Lorsque nous utilisons consciemment un vocabulaire et des expressions positifs et affirmatifs pour communiquer, nous ne créons pas seulement une atmosphère amicale, nous contribuons également à transformer des situations difficiles en opportunités de croissance et de réussite.

Adopter un dialogue positif

Il peut sembler difficile de prendre l’habitude d’utiliser un langage positif alors que nous sommes habitués à nous exprimer autrement. Pourtant, apprendre à restructurer notre langue est tout à fait possible et, avec un peu de pratique et de volonté, notre dialogue deviendra plus positif en un rien de temps !

En attendant, voici quelques conseils pour vous aider à vous lancer dans un langage plus positif :

  1. Reformulez les phrases qui contiennent les mots « ne pas » (ne peut pas, ne doit pas, ne faut pas). Exemple: « Je ne devrais pas manger au restaurant aussi souvent » Remplacer par : « Je veux manger sainement »
  2. Au lieu de vous concentrer sur ce qui ne peut pas être fait, suggérez des alternatives. Exemple: « Nous manquons de personnel.  Nous ne pouvons pas compléter la tâche avant la semaine prochaine » Remplacer par : « Nous compléterons la tâche d’ici à la semaine prochaine ».
  3. Utilisez un vocabulaire empathique, gentil et appréciatif. Exemple: « C’est quoi le problème? Pourquoi es-tu toujours en retard? » Remplacer par : « J’ai remarqué que tu as du mal à arriver à l’heure. Puis-je t’aider en quoi que ce soit ? »
  4. Faites attention à votre langage corporel : souriez, gardez votre posture à l’esprit et votre corps détendu. En voici un exemple dans l’image ci-dessous.

Un langage positif est essentiel pour parvenir à une communication efficace, harmonieuse et mutuellement bénéfique à la fois pour l’orateur et pour l’auditeur. Peu importe votre rôle ou l’environnement dans lequel vous vous trouvez, l’adoption d’un langage positif vous aidera à créer une atmosphère amicale et détendue, à atteindre vos objectifs et à établir des relations solides et enrichissantes qui vous permettront, à vous et à ceux qui vous entourent, de vous sentir bien, inspirés et confiants.

Vous avez besoin d’aide pour apprendre à communiquer efficacement ? Impact-Pro peut vous aider.